Naturel___Archéologique___Historique__ _Religieux___Civil___Ecrit___Vinicole

 

Patrimoine historique

Les forts villageois

 

 

LES VILLAGES .

Au XI° et XII° siècles, suite à l'affaiblissement de l'autorité royale, de nouveaux rapports de force s'établissent au profit des seigneurs châtelains et des communautés ecclésiastiques vers lesquels les populations villageoises, encadrées par des paroisses organisées autour des églises, vont se tourner pour assurer leur sécurité. Les regroupements sont à l'origine de nouveaux villages, créés selon le cas autour d'un château (Monton), d'un établissement ecclésiastique (La Sauvetat), d'une maison forte ou d'un établissement ecclésiastique (Orcet vers le milieu du XII°, les Martres-de-Veyre vers le milieu du XIII°).

 

LES FORTS .

La première enceinte (la plus ancienne) a généralement pour objectif de protéger les biens (locaux et espaces annexes) des seigneurs laïques ou ecclésiastiques (château et basse-cour, maison forte, église ou chapelle, prieuré…). En cas de troubles, les villageois sont autorisés sous conditions (redevance, garde, entretien) à s'installer temporairement à l'intérieur de l'enceinte et à y aménager de petites constructions (cabanes, loges). Le seigneur garde le contrôle de l'organisation civile et militaire.



_____Loge et entrée du fort aux Martres-de-Veyre


Orcet


Les Martres-de-Veyre

 


Ruelle dans le fort des Martres-de-Veyre

 

LES FORTS VILLAGEOIS .

Pendant la guerre de Cent Ans, alors que les conflits dynastiques et territoriaux sont source d'insécurité, les communautés villageoises devenues partenaires des seigneurs, représentées par des consuls ou de simples délégués se chargent, avec leur accord, de construire elles-mêmes les enceintes et d'assurer leur propre défense. La majeure partie de l'espace habité est alors incluse à l'intérieur du rempart qui peut être pourvu de tours, entouré d'un fossé. Ces fortifications assurent encore la protection des villageois lors des guerres de religion (deuxième moitié du XVI° siècle). L'organisation du bâti à l'intérieur du fort est souvent stricte avec des lotissements, des constructions serrées adossées au rempart, des ruelles étroites en réseau parallèles et perpendiculaires à l'enceinte.

Après le retour au calme, les structures des villages médiévaux du type fort villageois ne sont pas profondément modifiées. Les fossés après comblement sont bâtis ou transformés en rues, des remembrements aboutissent à un parcellaire plus limité, l'habitat s'ouvre sur l'extérieur du rempart avec une transformation des locaux en maisons vigneronnes…


La Sauvetat


Rue St-Verny à Monton

 


Tour sud-est à Orcet

 

LES ANCIENS VILLAGES MEDIEVAUX .

A La Sauvetat, à Monton, aux Martres-de-Veyre, à Orcet, le fort s'identifie très facilement sur les documents cadastraux (constructions réparties le long de voies concentriques) et la toponymie fait foi (rue des Remparts, des Forts…). A l'intérieur, les venelles, les loges, les impasses, les placettes, témoignent de la densité des constructions et de la faible place réservée aux espaces publics. Des tours, des portes ou leur emplacement, des fractions de remparts sont encore visibles. La conservation du fort de La Sauvetat est exceptionnelle (remparts, tours, portes, donjon, architecture de l'habitat).

_
Donjon et Porte Saint-Jean (vue de l'intérieur)
à La Sauvetat

Maison médiévale à Monton

Eléments d'architecture médiévale

Des témoins de cette époque se retrouvent dans nombre d'anciens villages, au niveau des églises, des anciennes fortifications (tours, portes…) ou de l'habitat (encadrement de baies…) conservé à l'intérieur ou au voisinage immédiat de ces dernières. Leur densité varie considérablement d'un village à l'autre, de même que leur état. Les encadrements de baies ont souvent fait l'objet de réemplois.

_____

Eglise de Saint-Alyre

Le caractère roman du bâtiment correspondant au chœur de l'ancienne église apparaît clairement à Saint-Alyre (Veyre-Monton)

____
porte St-Jean à La Sauvetat
_____ Porte du fort à Orcet

La porte Saint-Jean, surmontée d'une poterne, est très bien conservée à La Sauvetat de même que le donjon. Tel est le cas d'autres portes à Orcet, St-Maurice-ès-Allier. Ailleurs, elles ont été restaurées (Saint-Georges-sur-Allier) ou sont réduites à des portions d'arc (Monton). Plusieurs tours ont été préservées sur les enceintes villageoises (La Sauvetat, Monton, Orcet, Saint-Georges-sur-Allier…).


Château à Saint-Georges


__Tour du Bailly


Porte du fort à Saint-Maurice

 


Gond et piédroit de porte d'accès
au fort villageois à Monton


Porte du fort à Saint-Georges


Les immeubles de l'époque médiévale ont été profondément transformés (extensions, surélévation…) à partir du début du XVIII° siècle, à quelques exceptions près. Les encadrements de baies moulurées ou chanfreinées, les linteaux en accolade, les baies à meneaux témoignent de l'activité des villages du XIV° au XVI° siècles. Ils sont particulièrement nombreux à La Sauvetat où la structure du fort a été conservée et se retrouvent sur la quasi-totalité des immeubles. A Monton, aux Martres-de-Veyre, à Mirefleurs, à Orcet, il existe encore de nombreux témoins de cette époque au sein même du fort ou à proximité immédiate de celui-ci, en relation avec un immeuble particulier, ou dispersés en réemplois. A Saint-Georges-sur-Allier, Saint-Maurice-ès-Allier, La Roche-Noire, La Roche-Blanche, ils sont beaucoup plus rares.

_____________________
Monton____________________________________ La Sauvetat

Fenêtres chanfreinées

____________________
Linteau en bâtière________________________Linteau ansé en accolade

Fenêtres à moulure simple à La Sauvetat

 

_______

Monton_________________________Mirefleurs________________Les Martres-de-Veyre

__________________
Baies à moulures multiples

 

_____________
Orcet________________________La Sauvetat

____
____Monton__________________Saint-Georges________________Les Martres-de-Veyre


Fenêtres moulurées avec embases sculptées


________
__________Monton __________________Mirefleurs ______________La Sauvetat

Baies à meneau

 

______
Les Martre- de-Veyre_______________Mirefleurs_________________ La Sauvetat

____________________Croisées___________________Fenêtre à linteau trilobé

 

______

Mirefleurs_____________Les Martres-de-Veyre______________Monton

________

La Sauvetat_______________________Monton___________________Mirefleurs

Portes avec moulures multiples et embases sculptées

 

Haut de page